Comment choisir son humidificateur d'air ?

Comment choisir son humidificateur d’air ?

de lecture

Lorsque les températures extérieures chutent et que vous montez le chauffage, le taux d'humidité à l'intérieur de votre maison peut rapidement passer d'agréable à sec. Selon l'académie américaine de dermatologie, un humidificateur peut aider à prévenir ou à soulager la sécheresse de la peau, 

Mais une humidité excessive n'est pas favorable non plus : une surhumidification peut favoriser le développement de moisissures, de bactéries et d'acariens, il faut donc trouver le bon équilibre. Selon les recherches actuelles, le taux d'humidité idéal dans votre maison se situe entre 30 et 50 %. Dans les régions plus froides, pendant les saisons ou vous avez besoin de chauffage, il devrait se situer entre 30 et 40 % pour éviter la condensation sur les fenêtres.

Mais avec tous ces modèles, comment choisir l'humidificateur de salon le mieux adapté à votre maison ? Lisez ce qui suit pour découvrir les différents types d'humidificateurs disponibles, obtenir des conseils sur la manière de choisir un humidificateur adapté à la taille de votre pièce et connaître les facteurs à prendre en compte lors de vos achats.

Humidificateur d'air maison


Le test des humidificateurs dans les laboratoires

Les humidificateurs sont généralement évalués sur six critères : le débit d'humidité, la commodité, le bruit, l’efficacité énergétique, la précision de l'humidification et le débit d’eau dure.

Les fabricants déclarent généralement que leurs humidificateurs sont destinés à une taille de pièce ou à une zone spécifique. Ils mesurent donc le débit d'humidité d'un humidificateur et calculent dans quelle mesure, il humidifie la zone spécifiée.

Ils évaluent la commodité d'utilisation de l'humidificateur, c'est-à-dire sa facilité d'installation et de fonctionnement, ainsi que sa facilité de nettoyage. Cet aspect est important, car vous devrez vider le réservoir tous les jours et nettoyer l'humidificateur régulièrement pour éviter le développement de bactéries.

Ils mesurent également le bruit (en décibels) que produit un humidificateur lorsqu'il fonctionne à sa vitesse maximale. Certains sont plus bruyants que d'autres, et si vous utilisez un humidificateur dans votre chambre à coucher, il est préférable d'éviter les modèles bruyants qui pourraient perturber votre sommeil. Ensuite les testeurs calculent la quantité d'énergie utilisée par chaque modèle pour émettre un gallon d'eau dans l'air .

Enfin, ils testent le rendement en humidité d'un humidificateur lorsque de l'eau dure (eau à haute teneur en minéraux) est utilisée. Ils effectuent ce test, car les minéraux dissous dans l'eau dure peuvent obstruer l'humidificateur, réduisant ainsi le débit d'humidité.

Humidificateur d'air laboratoire

Les types d’humidificateurs d'air

Les humidificateurs de table et de console (modèle de sol) sont disponibles en vapeur chaude, en vapeur froide ou en vapeur double, qui est capable de produire à la fois une vapeur chaude et une vapeur froide.

Les humidificateurs à vapeur froide

La plupart des humidificateurs vendus sont à vapeur froide. Si vous avez un rhume, un humidificateur à vapeur froide peut aider à réduire le gonflement des voies nasales, ce qui facilite la respiration.

Il existe deux types d'humidificateurs à vapeur froide dans notre classement : les modèles à évaporation et les modèles à ultrasons. Les modèles à évaporation utilisent un ventilateur pour souffler de l'air à travers une mèche humide, et l'air se refroidit en absorbant l'humidité de la mèche. Les humidificateurs à ultrasons utilisent un nébuliseur, qui est un petit diaphragme vibrant, pour créer une brume fraîche. Comme il n'y a pas de ventilateur, les modèles à ultrasons sont généralement plus silencieux. C'est un dispositif idéal comme humidificateur d'air pour bébé.

Les humidificateurs à vapeur chaude

Les humidificateurs à vapeur chaude, également appelés vaporisateurs à vapeur, sont généralement l'option la moins chère. Ils utilisent un élément chauffant pour faire bouillir l'eau et créer un brouillard chaud, ce qui signifie qu'ils consomment plus d'énergie que les modèles à brouillard froid. Mais lorsque la température baisse, vous préférez peut-être avoir une brume chaude dans votre maison plutôt qu'une brume froide. Les modèles à brume chaude peuvent toutefois provoquer un gonflement des voies nasales et rendre la respiration plus difficile. Ils ne doivent donc pas être utilisés pour soulager les symptômes du rhume.

Nous déconseillons l'utilisation d'un dispositif à vapeur chaude à proximité d'enfants, car le réservoir de l'humidificateur contient de l'eau chaude qui peut brûler la peau si l'humidificateur se renverse ou fuit.

Humidificateur d'air de salon

Le meilleur humidificateur pour la taille de votre pièce

Pour déterminer la taille de l'humidificateur dont vous avez besoin, mesurez d'abord la superficie de la pièce. Pour les petites et moyennes pièces, les humidificateurs de table sont l'option la moins coûteuse, mais leurs petits réservoirs nécessitent des remplissages fréquents. Pour les grands espaces, les modèles de console sont les meilleurs, car ils génèrent beaucoup d'air humide et, comme leurs réservoirs d'eau sont plus grands, ils nécessitent moins de remplissages. Mais en raison de leur taille et de leur poids lorsqu'ils sont pleins, ils peuvent être difficiles à manœuvrer.

Nos conseils pour l'achat d'un humidificateur d’air

Pensez à la place qu'il occupera. Vous voudrez peut-être éviter de vous creuser la tête pour trouver l'humidificateur adapté à la taille de votre pièce et vous contenter du plus gros humidificateur disponible. Ce n'est pas une bonne idée. Vous vous retrouverez avec trop d'humidité dans l'air, ce qui peut favoriser la prolifération des acariens et des moisissures et déclencher des réactions allergiques. N'achetez que l'humidificateur dont le taux d'humidité correspond à vos besoins.

La facilité d'utilisation est également importante. Vous voulez un humidificateur facile à déplacer, qu'il s'agisse d'un modèle de table ou de sol. Dans le cas des humidificateurs à évaporation, vérifiez que la mèche est facile et économique à remplacer ; la fréquence de remplacement varie selon le modèle et la fréquence d'utilisation de l'humidificateur. Si votre humidificateur n’est pas équipé d’un mesureur d'humidité et que vous en avez besoin, achetez un hygromètre pour contrôler le taux d'humidité de votre pièce.

Tenez compte du temps de nettoyage nécessaire. Certains humidificateurs sont plus faciles à nettoyer que d'autres. Suivez les instructions du fabricant pour le nettoyage de routine. Les bactéries se développent dans un environnement humide, il est donc important de nettoyer votre humidificateur. Sinon, l'humidificateur peut libérer dans l'air les bactéries contenues dans l'eau stagnante, ce qui peut provoquer des symptômes semblables à ceux de la grippe, en particulier chez les personnes souffrant d'asthme ou d'allergies.


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés